Conduite addictive et risque suicidaire

Le recours aux produits psychotropes est fréquent dans les passages à l’acte suicidaire. C’est la raison pour laquelle les conduites addictives sont souvent considérées par les soignants et les familles des patients/usagers comme un « suicide à petit feu ».  Mais est-ce l’unique raison ?

Objectifs généraux et pédagogiques

Comprendre les relations entre les conduites addictives et le passage à l’acte suicidaire
Distinguer les risques selon les produits ou les conduites addictives adoptées.
S’initier à un outil de diagnostic du risque et de prévention : le COQ

Contenu

L’épidémiologie : les conduites addictives les plus concernées par les passages à l’acte suicidaire

Les Conduites addictives et ordaliques

La dépression et la mélancolie : quelle différence ?

L’évaluation de l’urgence suicidaire
Présentation d’outils de prévention et d’intervention
Le COQ (Comment, Où, Quand)

Méthodes et outils pédagogiques

Apports théoriques

Echanges et apports des participants sur la gestion de situations vécues

Analyse de situations et jeux de rôle

Remise d’un support pédagogique

Public concerné

Tout professionnel du secteur social et médico-social

Nature et caractéristiques de l’action de formation

Action d’acquisition, d’entretien ou de perfectionnement des connaissances

Prérequis

Intervenir dans le secteur social et médico-social

Intervenant

Addictologue

Date

Nous consulter

Lieu

Au sein de votre structure

Durée

2 jours (14 heures)

Tarif

Nous consulter

Évaluation

  • Des acquis
  • De la satisfaction