Les salles de consommation à moindre risque

Les salles de consommation font partie de la politique de réduction des risques. Ce sont des endroits protégés utilisés pour une  consommation « propre » de drogues dans un environnement non moralisateur et sous la supervision d’un personnel formé. Elles ont pour objectif de réduire les risques sanitaires associés à la consommation de drogues (transmission VIH, hépatites, etc.) et les troubles à l’ordre public. On compte aujourd’hui plus d’une centaine de salles dans le monde dont plus 80 en Europe. En France, après de nombreux débats  , les premières expérimentation ont vu le jour à Paris et Strasbourg.

Objectifs généraux et pédagogiques

Comprendre la philosophie et les objectifs des salles de consommation
Bénéficier du retour d’expériences des pays étrangers
S’approprier le cadre et les objectifs de l’expérimentation française

Contenu

Le contexte et les enjeux

Le panorama des salles de consommation 

Les objectifs des salles de consommation
Les expériences des pays étrangers
L’impact des salles de consommation à l’étranger

Les principaux freins à l’implantation des salles de consommation

Le public visé
Les produits
Les tentatives de deal à l’intérieur ou aux abords du centre d’injection supervisé

Le cadre expérimental français des salles de consommation de drogue à moindre risque

Méthodes et outils pédagogiques

Apports théoriques illustrés par des exemples
Étude des expérimentations et des résultats obtenus par les expériences étrangères
Remise de supports pédagogiques

Public concerné

Tout professionnel du secteur social et médico-social

Nature et caractéristiques de l’action de formation

Action d’acquisition, d’entretien ou de perfectionnement des connaissances

 

Prérequis

Intervenir dans le secteur social et médico-social

Intervenant

Consultant, Addictologue

Date

Nous consulter

Lieu

Au sein de votre structure

Durée

1 jour (7 heures)

Tarif

Nous consulter

Évaluation

  • Des acquis
  • De la satisfaction