Actualités > L’analyse de groupes (GAP, APP…) : à quoi ça sert ?

L’analyse de groupes (GAP, APP…) : à quoi ça sert ?

Analyse de pratiques, supervision, régulation. Vous connaissez ces termes, mais vous ne voyiez pas très bien ce qui les différencie. Explications.

Tous ces dispositifs peuvent être regroupés sous le vocable « analyse de groupes ». Les analyses de groupes s’adressent principalement aux équipes en lien relationnel étroit avec les usagers. Mais à chaque dispositif, sa spécificité.

Les spécificités de chaque dispositif

Dans le cadre des analyses de pratiques, les équipes vont aborder les situations d’usagers qui les interrogent. Forts des éclairages théoriques apportés par l’intervenant, ils vont questionner leurs postures professionnelles et élaborer collectivement des solutions partagées. Ces groupes permettront aux professionnels de perfectionner leurs pratiques, de favoriser la cohérence d’équipe, et d’améliorer la qualité de l’accompagnement.

La supervision d’équipe est une toute autre modalité d’intervention. Si l’analyse des pratiques est principalement centrée sur l’accompagnement de l’usager, la supervision focalise son regard sur les supervisés et leurs relations. Elle les amène à s’interroger sur leurs valeurs, leurs priorités et leurs objectifs, leurs perceptions, leurs émotions, leurs processus de pensée et leurs modalités de communication… La supervision vise à l’amélioration des compétences professionnelles, des conditions de travail, de l’ambiance qui y règne, de l’organisation des diverses tâches à accomplir et enfin des prestations offertes. Autre différence :la supervision s’intéresse au fonctionnement professionnel des accompagnants comme à celui de leurs encadrants (Coordinateurs, Chef de service, Directeur…).

Selon les demandes des structures, les supervisions d’équipe peuvent également prendre la forme régulation autour d’une thématique particulière (gestion des conflits, prévention des violences, cohésion d’équipe, etc.)

L’analyse de groupe appropriée à votre besoin

Comment savoir quelle forme d’intervention est la plus pertinente au regard du besoin de votre équipe ? A travers une analyse poussée de la demande, croisant les regards des responsables hiérarchiques, des équipes et de l’intervenant, Arabesque peut vous proposer le dispositif adéquat.

Le cadre de ces interventions nécessite :

  • des rencontres programmées de façon régulière;
  • des séances d’une durée de 2 à 3 heures ;
  • un engagement sur la durée : une année renouvelable par accord réciproque de l’équipe et de l’intervenant extérieur, après bilan.

Les bénéfices des analyses de groupe

L’analyse de groupes est considérée comme un des moyens de prévenir le burn-out et favorise la qualité de vie au travail. Dans ce contexte, elle permet aux professionnels de co-élaborer autour de leurs modes de fonctionnement et du sens de leurs pratiques. Par ailleurs, conseillée par l’ANESM, l’analyse de groupes contribue à l’amélioration des techniques professionnelles, de la dynamique institutionnelle, et ainsi à la promotion de  la bientraitance.

Arabesque peut accompagner les équipes à la mise en place d’un tel dispositif selon leurs besoins.

Plus d’informations